Soin et Méditation

 

 

 

Les Soins en Cabinet sont une invitation à entrer dans une démarche de

Méditation ou de Reconnexion à soi-même.

 

La Méditation est un moyen de se reconnecter à sa nature profonde, de se transformer, de développer sa Vision Intérieure et son Intuition, de se reconnecter à l'unité et la paix intérieures, et enfin, de réaliser combien toute forme de vie est sacrée. Les effets positifs de la Méditation sur la santé sont connus depuis bien longtemps dans les traditions orientales car ces dernières ont toujours établi qu'un état d'être plus spirituel dans la vie était de nature à transformer les émotions et restaurer l'intégrité de l'être. Les sources écrites mentionnent par exemple que "Le sage réintègre alors sa propre nature" lors de sa pratique méditative (Yoga Sutras I.3).

En Occident, le développement de cette pratique s'est appuyé sur des études scientifiques, surtout anglo-saxonnes et orientées vers les neuro-sciences, depuis les années 1990. Ces travaux scientifiques ont montré notamment que la Méditation pratiquée par les Moines et Moniales aboutissait au rajeunissement des cellules cérébrales, à un meilleur équilibre émotionnel et mental et une meilleure gestion du stress (cohérence cardiaque). Si une part importante du développement de cette activité relève aujourd'hui en Occident d'une activité de développement personnel, excluant toute référence à la dimension spirituelle de l'être, il n'en demeure pas moins que la Méditation reste un outil privilégié pour cheminer sur le versant intime et subtil de l'existence.

La Méditation, particulièrement structurée autour du Bouddhisme :

La Méditation, un grand pas pour l'humanité... initié il y a des millénaires par de nombreux maîtres de sagesse en Occident et en Orient. Au nord de l'Inde un être a particulièrement structuré cette méthode : Siddhatta Gotama, né aux environ de 463 avant J.C. (date incertaine). Nommé Bouddha après son éveil spirituel, son nom a été utilisé pour nommer l'approche philosophique et spirituelle de la vie permettant d'atteindre l'éveil et la sagesse : le Bouddhisme. Cette école de pensée, au départ transmise de maître à élève, a été par la suite hissée au rang de religion selon les parties du monde où elle a étendu particulièrement son rayonnement.  S'il existe un point très important à retenir dans cette philosophie sacrée de la vie, c'est celui-ci : nous n'avons pas à rechercher le bonheur à l'extérieur de nous-mêmes, mais à l'intérieur de nous. Nous sommes co-artisans ou co-créateurs de notre bonheur ou de notre malheur et nous pouvons parvenir à éliminer les freins au bonheur par la Méditation.

Voici une petite histoire éclairant l'aspect central de la recherche intérieure du bonheur :
Il était une fois un être divin qui voulait cacher un important secret, le secret du bonheur. Il pensa d'abord à le cacher au fond de la mer. Mais il se dit alors : "Non, je ne peux pas cacher mon secret à cet endroit. Les êtres humains sont très intelligents. Un jour, ils le trouveront."
Ensuite, il pensa à le cacher dans une caverne. Mais il rejeta également cette idée. "Beaucoup de gens explorent les cavernes. Non, ils trouveront également le secret à cet endroit."
Ensuite, il pensa à le cacher en haut d'une montagne. Mais il se dit alors : "Les gens sont si curieux à présent. Un jour, quelqu'un escaladera la montagne et le découvrira."
Enfin, il imagina la solution parfaite. "Ah ! je connais l'endroit où personne ne viendra jamais voir. Je vais cacher mon secret dans l'esprit humain."

Cette démarche, simple en apparence, réserve de nombreuses difficultés pour qui entreprend d'aller voir les racines du Lotus.... C'est pourquoi il est important de prendre du temps pour comprendre où la Méditation nous conduit. Ce chemin vise à apprendre à se connaître soi-même, à entraîner une purification des corps subtils, à développer pas à pas le discernement et la compassion, y compris à l'égard de soi-même, à comprendre ce qui sous-tend la "réalité" (dont la nature est impermanente et insatisfaisante) et à s'exercer en douceur et très progressivement à la pratique des huit préceptes de vie qu'il est possible de visiter lors d'une Méditation :


La Compréhension Juste
La Pensée Juste
La Parole Juste
L'Action Juste
Les Moyens d'existence Justes
L'Effort Juste
L'Attention Juste

et la Concentration Juste

Le Bouddhisme ne prétend pas que la souffrance disparaît immédiatement grâce à la Méditation. La Méditation n'est pas magique. C'est simplement un outil d'intériorisation et de reconnexion permettant la prise de recul et le réajustement de soi-même par rapport au monde environnant. Cet outil possède de nombreuses facettes ou "modes". Il favorise le centrage, le calme mental, l'observation bienveillante ou la mise en silence du "petit moi" ou du "petit mental", de l'égo. Il permet de réaliser que nos attachements, nos identifications, nos croyances, nos réactions obsolètes ou toxiques, nos dualités sont AUSSI à la racine de nos souffrances.

Exercer sa Vision Intérieure :

Sans bannir nos sentiments, l'essentiel, lors d'une Méditation, est de savoir créer un espace intérieur protégé, un refuge, et de réussir à observer ce qui s'y déroule grâce au développement de sa Vision Intérieure, de faire le tri, de s'interroger sur qui est le maître de cet espace intérieur et d'y cultiver des pensées positives, créatrices et bienveillantes. Si nos états émotionnels et mentaux sont bien évidemment impliqués dans les situations de malaise ou de conflit, l'attitude que nous entretenons à leur égard est une clé de libération toute aussi importante. 

La particularité de cette démarche, qui ne peut être assimilée à un travail élaboré en Cabinet de psychologie occidentale, repose sur la vision de l'être humain au coeur d'un cycle de temps plus large et plus étendue que la flèche du temps traditionnelle "passé, présent, avenir". La tradition orientale met l'accent sur le point que notre "unité centrale" (âme, noyau ou autre dénomination) suit des étapes dans les cycles d'apprentissage successifs, appelée roue du karma ressemblant à un roue du temps en "spirale" ou temps circulaire. A certaines occasions, lors de passages particuliers, il arrive que la roue bloque et présente une forme de "bug"... Ce frein se manifeste jusqu'à ce que nous trouvions l'explication et la solution à nos problèmes. 

La démarche proposée en Cabinet s'appuie sur une invitation
à entrer en Méditation :


Pour les non-initié-e-s, la démarche d'introspection qui vous est recommandée en Cabinet n'a pas pour but de vous "convertir"aux valeurs et croyances portées par cette école de pensée ni de faire de vous des supers méditants. Vous conservez votre vision du monde et de l'univers, de la vie et de ses origines... Pour les novices non versé-e-s dans l'art de la Méditation, cependant, et très simplement, la démarche relève du pas à pas :
 
1) La première des choses à faire est de savoir fermer les yeux et de savoir se centrer sur sa respiration, sur la base de votre nez, au centre de votre poitrine ou de votre abdomen. Ce mode de mise en pause, centré sur l'Ici et Maintenant, en apparence simple mais qui demande au départ un peu d'attention, permet le relâchement du mental et le détachement des objets sur lesquels il se focalise toute la journée et permet à l'énergie de reprendre ses quartiers.

2) La deuxième est de savoir s'autoriser à recevoir un soin en énergie au sujet duquel il n'existe pas de comparaison. L'énergie qui vient à vous peut se manifester de différente façon : de la chaleur, un courant d'air frais, un froid très intense, une sensation de bercement, de réconfort très profond, des zones qui se libèrent, des paroles qui vous viennent à l'esprit, une compréhension fulgurante du pourquoi et du comment, bref... cela peut être surprenant parfois.

3) Enfin, le troisième point est de savoir ouvrir l’œil de votre Bouddha intérieur, car selon Bouddha lui-même, nous sommes tous des êtres de sagesse et des êtres divins incarnés dans un corps humain. Dans cette situation, le mental devrait accepter de se mettre en sommeil pour laisser place à l'énergie du coeur. 


Pour les consultant-e-s déjà en chemin dans la pratique spirituelle (Méditation ou Prière), je vous invite à prendre vos marques selon vos rituels personnels.

Lors des soins, les informations qui vous sont délivrées s'articulent autour d'un temps et d'un espace qui n'est pas habituel, car lorsque je travaille, je rentre moi-même en Méditation pour canaliser l'énergie. Les informations et les ressentis que je reçois sont susceptibles de vous soulager pas à pas, de vous ré-aligner petit à petit, d'éclairer plus loin votre chemin et de vous ouvrir à d'autres possibilités positives non explorées. Cette écoute fait partie d'une démarche thérapeutique, portant ses fruits à court terme ou long terme.  C'est pourquoi il vous est demandé d'aborder les séances avec patience, ouverture et souplesse.

Un peu de lecture :
Jeanne Schut "Et s'il suffisait d'être présent..." et autres ouvrages
Ajah Chah "Tout apparaît, tout disparaît"
Yongey Mingyour Rinpotché "Bonheur de la sagesse"
James Kingsland "Bouddha au temps des neurosciences"
Rick Hanson et Richard Mendius "Le cerveau de Bouddha"
Eckhart Tolle "Le pouvoir du moment présent"
Vénérable Henepola Gunaratana "Méditer au quotidien"