Qui suis-je ?

 

Praticienne en soins énergétiques depuis 2012, mon intérêt pour les médecines douces et énergétiques remonte à l'âge de 20 ans, âge où ma route a croisé celle du Yoga de l'Energie (un courant initié dans les années 60 et remontant aux sources Egyptiennes du Yoga) puis de deux acupuncteurs Parisiens œuvrant contre vents et marées dans le cadre contraint de l'époque des années 1990. Le petit nombre d'adresses d'acupuncteurs, en ce temps-là, circulait sous le manteau, entre personnes de confiance formant une sorte de petit réseau bien intentionné, mais obligé de se cacher. La suite de mes découvertes m'a amenée tout naturellement à me passionner pour la voie de l'énergie, de la phytothérapie, d'une autre vision du corps et des raisons qui poussent l'âme à venir vivre leur incarnation sur cette Terre, si complexe, si dure parfois et si belle. Les détails d'une vie ne peuvent se résumer à une bio express, mais l'essentiel dans mon trajet c'est que j'ai toujours été guidée, parfois bien malgré moi car je ne le comprenais pas toujours le sens des événements, vers le jour où je devais ouvrir ce Cabinet. Chaque thérapeute a une histoire, la mienne est marquée par la prudence, la détermination et la recherche d'harmonie. Si je me suis sentie appelée par cette voie, j'ai aussi cherché à valider et consolider, car mon chemin est dans la nécessité de structurer (Chiffre de naissance 22/4). J'ai aussi un idéal selon lequel il serait possible un jour de faire cohabiter les deux formes de "médecines" dans mon pays de naissance : la médecine moderne, officielle et puissante dans sa réflexion, ses moyens d'investigation et ses capacités de sauver des vies, mais de plus en plus chère et coûteuse, et celle, plus traditionnelle, qui a la capacité de travailler avant que les désordres plus profonds ne surviennent avec des moyens mis à disposition de tout un chacun. Si je suis convaincue que ces deux approches ont toutes les deux à gagner de grandir ensemble et sans conflit, je n'en reste pas moins consciente que ce souhait correspond, pour l'instant à un voyage semé d'embûches ! 

 

Parallèlement, ma formation en Droit et Management des Ressources Humaines (Master Paris XII et Lyon III) ont orienté mon parcours professionnel de juriste dans le domaine immobilier et bancaire, pendant plus de 10 années. Puis, après ce temps de "double-vie" (;-) très instructif et un temps pleinement consacré à mes enfants et à ma vie de mère, j'ai effectué un choix d'orientation professionnelle en lien direct avec mes centres d'intérêt initiaux. 

 

De 2006 à 2012, je me suis formée en Naturopathie (Ecole Robert Masson), Homéopathie (Ecole Robert Courbon), Aromathérapie (Ecole des Plantes Médicinales de Lyon) et PNL - Programmation Neuro-Linguistique (IFPNL Lyon) puis en soins Énergétiques auprès de Mme Ryckembeusch ainsi qu'en Médecine Traditionnelle Vietnamienne. Cette dernière a été validée par un stage en Dispensaire Croix-Rouge et en milieu Clinique et Hospitalier à Saîgon, Vietnam, en décembre 2012 (Ecole IFVMTO Villefranche sur Saône). http://ifvmto.fr/index.php

 

Si le Bilan naturopathique et MTC, l'acupuncture ou les plantes asiatiques (Chine, Vietnam, Inde, Japon…) occupent une place de choix dans les sources de mieux-être transmises dans mon Cabinet, ils sont associés à ce que j'appelle ma "palette de couleurs", c'est-à-dire d'autres soins, d'autres pratiques, d'autres savoirs, d'autres discours, d'autres vérités qui expliquent. Comme tout-e thérapeute en soins naturels et holistiques, je suis passée par les écoles, mais ces bases ont ouvert la voie à un mariage de couleurs plus riche, plus personnel aussi. 

 

Sensible depuis mon enfance aux multiples énergies des lieux et des hommes, je fonde mon approche sur de multiples canaux qui s'affinent avec le temps, avec les livres, les rencontres et mes nombreux guides. Loin de l'acupuncture et des plantes asiatiques, mes lectures favorites sont les livres de M.A. Brennan (U.S.A.) et S. Cardinaux (Suisse), car tout ce qu'ils transmettent m'est si familier. Je n'ai pas l'étendue de leurs capacités, mais je perçois le même type de défaillances, mémoires ou intrusions. Ma sensibilité est un peu à l'image de celle d'un géobiologue. Lorsque je regarde un paysage, une maison, un village, parfois, je frissonne, comme si je voyais des réalités multiples. En soin, lorsque mes mains entrent en recherche, je perçois des vides, des courants, des vortex par exemple, ou bien les points d'acupuncture entrent en résonnance avec les miens et cela me fait mal. L'école de la géobiologie est aussi pour moi une excellente école de prudence, de délicatesse, de subtilité, et de grand respect pour la Terre et la vie que cette dernière porte. Au tout début, lorsque tout cela s'est présenté dans ma vie, un cortège de questions se sont posées, parfois sans réponses. Il m'a fallu ouvrir d'autres portes afin de mieux comprendre qui j'étais pour mieux aider par le soin. L'acupuncture, dans mon univers personnel, est d'un secours exceptionnel, mais il est fondamental de ne pas oublier la main, prolongement du coeur et de l'âme, qui gui guide le soin.

 

Le dialogue, l'observation et la compréhension de ce qui conditionne les blocages énergétiques font partie de mon travail, ce qui implique que je pose beaucoup de questions pour remonter à la source et pour vous ouvrir des portes restées longtemps fermées, notamment celle de votre propre source spirituelle, c'est-à-dire celle de votre propre Esprit.

 

En conséquence, vous l'aurez compris, un soin ne peut se concentrer sur 15 minutes et le décryptage de votre histoire peut prendre des chemins sinueux. Les personnes pressées ou n'acceptant pas que la santé soit autre chose qu'un acte de consommation ne peuvent pas, si elles restent dans cet état d'esprit, entrer dans ce cadre de soins. Cette restriction, temporaire sur une échelle de temps au-delà du temps humain, ne veut pas dire que seule une élite accède à ces soins. Elle signifie juste que toute chose arrive en son temps et pour chacun, quand nos verrous sautent. Si et seulement si cela doit être le cas. 

 

Pour les personnes activement en recherche de soins complémentaires, sensibles à un courant de renouveau véhiculé par de plus en plus de médias ou souhaitant ouvrir leur conscience, mais non encore complétement "initiée" ou habituée, je peux apporter de l'aide, c'est même une de mes activités favorites. En fonction de vos capacités personnelles à entendre et par respect pour le temps nécessaire à "digérer" certaines informations, le soin est toujours mesuré, adapté, lent. Il s'associe au rythme de la respiration, yin, yang, car il s'associe au rythme et à la nature de votre Ame. Si le soin permet de parler de votre âme alors même que vous consultez pour un souci qui revêt une vibration "purement physique", n'ayez crainte, c'est parce que c'est elle qui vous parle, qui vous guide dans la vie et qui ne souhaite que vous aider, vous faciliter le chemin, rien de plus. Il n'y a rien de sorcier là-dedans ! Le thérapeute vous permet juste de relancer la bonne connexion, quand cette dernière est restée bloquée. 

 

Pour les personnes déjà "en route" sur les chemins de l'énergie, je m'intègre avec joie dans votre parcours, dans votre démarche où vous seul-e-s êtes Maîtres à bord. 

 

Parfois, s'il m'arrive de fermer ma porte, si j'estime que les soins ne sont pas possibles c'est parce que je ne force jamais, ni contre la personne, ni contre moi-même. Un refus, un "non", n'est pas un échec, c'est une autre porte qui doit s'ouvrir à ce moment-là. Bien d'autres médecines sont là pour aider et bien humblement, mes capacités ont des limites. 

 

Mon approche vise à vous rendre autonome dans votre démarche de santé ainsi qu'à vous redonner confiance en vos propres capacités de guérison, en cela, je fais partie d'une famille de Thérapeutes dans l'ère du temps : je vous ré-apprends à respirer, à méditer, à écouter réellement votre corps, comme s'il était un dernier maillon d'une chaîne d'anneaux subtils et qu'il viendrait vous parler dans la matière dense, car c'est le seul moyen de comprendre ce que l'on doit venir guérir sur la Terre. Quand cela semble nécessaire, je vous réapprends la force du monde végétal, qui a été, de tout temps, l'allié de l'humain sur Terre. Je fais partie d'une famille d'âme dont la vocation est d'enseigner et de relier l'être à sa sphère spirituelle avant tout. Par la voie de cet enseignement, le but est de ramener chaque consultant-e vers sa propre lumière. Cette lumière, une fois retrouvée, se manifeste aussi par le corps physique car tout est lié.  

 

Anne Vedier

 

Les photos datent maintenant, mais ces moments de vie au Vietnam sont des retrouvailles avec une de mes racines de vies passées qui m'ont permis de renouer avec le fil de mes énergies. En cosmologie asiatique, je suis née avec des énergies Chèvre, Tigre et Singe, avec beaucoup d'élément Eau et Feu. Des énergies qui portent mon Intuition, un des nombreux canaux de connaissance qui me reste à explorer encore…