Le Profil Energétique BA ZI

ou les "4 piliers de la destinée"

 

  

Prochainement :

rdv

"Ba Zi"

et "Zhi Wi Dou Shou"

 

L'astrologie Chinoise,

une tradition toujours très utile

 

Pour qui sait lire le Livre "Huang Di Nei Jing Su Wen", communément appelé le "NeiJing" en abrégé et signifiant "Classique Interne de l'Empereur Jaune", de nombreuses clés de compréhension des Lois de l'harmonie du vivant et de l'Univers seront apportées.

 

La date précise de cet écrit attribué à Huang Di, l'Empereur Jaune, est très ancienne mais aussi très imprécise. On ne sait pas véritablement comment ni quand cet ouvrage a été écrit. Il est possible qu'il ait été "compilé" à partir de nombreuses données sur une longue période entre le règne des Royaumes Combattants et celui de la dynastie des Han (- 500 av. J.C. à + 200 ap. J.C.). Cette "bible" est divisés en deux parties : le "Su Wen" et le "Ling Shu", traitant respectivement des connaissances de l'homme, de l'univers ainsi que de la médecine et de l'acupuncture. Chaque page recèle un trésor, une vision ou une énigme. S'en nourrir et puiser à cette source régulièrement permettra d'éclairer une petite lanterne sur nos chemins, sans aucun doute jusqu'à la fin de l'existence, tant cette source est foisonnante. 

 

Littérature d'initiation et d'apprentissage, sa rédaction se veut didactique et obéit au genre dialogue, reprenant les questions de l'Empereur Hang Di à son Médecin Ministre Qi Bo au sujet de la vie, des origines des maladies, de la mort, du Yin, du Yang, des nombres, de la géométrie et de l'espace, de la musique, du corps humain et des PLANETES

 

Rappelons que dans cette période de l'histoire antique, de nombreuses sciences ont été introduites en Chine par les échanges avec l'Inde, l'actuel Moyen-Orient et l'Egypte. Il est notamment remarquable que l'actuelle pratique asiatique du Feng Shui est assez proche de la technique Vastu Shastra utilisée par les Indiens dans le domaine de l'Architecture. De même, comment ne pas voir une similarité entre la logique de l'ordonnancement des 109 étoiles du Ba Zi - Zhi Wei Dou Shou (astrologie asiatique) et celle de la structure traditionnelle du Jyotish (astrologie védique).

 

Pour illustrer l'importance de la connaissance des influences célestes dans le cadre des soins, voici un extrait de ce dialogue, situé au Chapitre 26 du Classique (Su Wen) :

 

"Huang Di demande : L'utilisation de l'aiguille doit reposer sur des lois et des règles. Quelles sont les lois et les règles ?

 

Qi Bo répond : En poncturant, on doit prendre le Ciel comme Loi et la Terre comme Règle. Combinez-les avec les Luminaires du Ciel. Toutes les Lois de la poncture exigent une observation du Soleil, de la Lune et des Etoiles, ainsi que des 8 points cardinaux des 4 saisons. Lorsque le Qi est déterminé, on peut poncturer le patient. La position du Qi est déterminée en fonction de la position de la lumière des luminaires qui se déplacent. On les attend en se tenant debout."

 

En pratique, aujourd'hui, cette connaissance peut s'acquérir sans rester debout devant le Ciel pendant toute la nuit, même s'il est très inspirant de se connecter à ces véritables symboles du macrocosme pour comprendre le microcosme. Pour moi, contempler la grande conjonction Jupiter-Saturne de décembre 2020, avec la rougeoyante Mars au-dessus de nos têtes, était par exemple un pur moment d'émerveillement. 

 

La connaissance de ces "indicateurs célestes" permet de comprendre comment nos énergies nous alimentent, pourquoi elles sont fragiles et comment y remédier. Cette connaissance est moins simpliste que l'habituelle et basique présentation "vous êtes de tel signe ou de tel autre" car elle entre dans les multiples couches des énergies choisies pour accomplir notre destinée.     

 

 

N.B.

- Pour les bilingues anglais :

le PDF du NeiJing est en bas de page ;-)

 

- Lien vers la page Wikipedia relative au NeiJing

 

Télécharger
Huang_Di_Nei_Jing_Su_Wen.pdf
Document Adobe Acrobat 8.9 MB